histoire de la neurochirurgie pédiatrique à Lyon

l’entrée de l’Hopital Femme-Mère-Enfant

Quand en 1954, les Hospices Civils de Lyon avait pris la décision de construire l’hôpital Neurologique et Neurochirurgical, (en 1981, nommé Pierre Wertheimer, véritable fondateur de la neurochirurgie lyonnaise) pour réunir les activités de neurologie et neurochirurgie sur un seul site, la neurochirurgie pédiatrique n’avait pas une organisation bien définie.   Jacques Brunon, qui a été un des témoins de l’ouverture de l’hôpital Neurologique en 1962 (nommé en 1979 professeur à Saint Etienne), nous rappelle que la Neurochirurgie était organisée en deux services avec à leur tête le Pr. Jean Lecuire (unité 100 et 200) et le Pr. Louis Mansuy (unité 300 et 400), chaque équipe s’occupant de la pathologie pédiatrique réalisée dans une unité commune de 40 lits (unité 500).

le pr Claude Lapras

L’investissement et le charisme du Pr. Claude Lapras (élève du Pr. Werheimer) avait fait qu’il assurait presque 90% de l’activité. La neurochirurgie pédiatrique a donc été créée et développée à Lyon par le Professeur Claude Lapras, qui s’était rapproché de ce domaine en vertu des progrès que la spécialité avait obtenu, malgré un taux de mortalité encore très élevé.

Cela a été le sens de sa réponse lorsque je lui avais posé la question concernant les raisons que l’avaient poussé à devenir un des pionniers de la neurochirurgie pédiatrique à Lyon et en France, lorsque je suis arrivé à Lyon en 1982.

La même année, au départ à la retraite du Pr. Lecuire, le Pr. C. Lapras est devenu chef de service.

A cette époque le Pr. Lapras pouvait compter sur la collaboration du Pr. Philip Bret et du Dr. Jean Denis Patet, chef de clinique.

Nombreux résidents étranger, internes, neurochirurgiens pédiatres du monde entier faisaient escale à Lyon pour découvrir les savoir et le savoir faire de l’école lyonnaise de neurochirurgie pédiatrique.

En 1990 le service de neurochirurgie été renouvelé avec la création d’un secteur mère-enfant, un secteur nourrissons séparé pour faire face aux besoins spécifiques des enfants, un secteur d’hospitalisation traditionnel avec des chambres a un ou deux lits et un secteur de soins intensifs pour la prise en charge des enfants au retour du bloc opératoire ou du service de réanimation pédiatrique. 

le docteur Mottolese

En 1997, lorsque le Pr. Lapras est parti à la retraite il a laissé trois élèves le Pr. Philippe Bret, et les Drs. Jacques Guyotat et Carmine Mottolese. L’unité fonctionnelle de neurochirurgie pédiatrique a été confiée au Dr. Carmine Mottolese.

Elle a été transformée en service autonome en 2003, grâce au Pr. Bernard Vallée qui avait accepté de séparer l’activité pédiatrique de celle de neurochirurgie adulte en accord avec les décrets ministériels encore actuellement en vigueur. Le Dr. Carmine Mottolese été nommé Chef de Service en 2004

Depuis cette période l’équipe de Neurochirurgie pédiatrique s’est étoffée avec l’arrivée de Drs. Alexandru Szathmari, Pierre Aurelien Beuriat et le Pr. Federico Di Rocco qui est devenu chef de service en 2020.

le professeur Di Rocco

Depuis le 16 avril 2016 le service a été transféré dans l’enceinte de l’hôpital Femme Mère Enfant qui avait été inauguré en 2008 ou l’activité a pu trouver un milieu plus favorable.    

Le Service de Neurochirurgie Pédiatrique, depuis toujours, a pu bénéficier de la collaboration des élèves du Pr. Marc Sindou pour la chirurgie fonctionnelle de la spasticité et pour l’épilepsie qui permet de prendre en charge les patients dans tous les domaines de la spécialité.

Au départ à la retraite du Dr. Carmine Mottolese, le Pr. Matthieu Vinchon a intégré l’équipe a plein temps pour permettre de continuer à faire rayonner le service en France et dans le monde entier dans la tradition du savoir faire Lyonnais.

Carmine Mottolese

se tenir au courant des actualités de neurochirurgie pédiatrique à Lyon

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :