le drainage lombaire externe

synonymes

DLE ; external lumbar drainage

en deux mots

le but est de drainer de façon temporaire le liquide méningé pour protéger un suture durale fragile ou tarir une fistule de LCS, crânienne ou spinale

les indications

  • en traumatologie crânienne
  • en chirurgie de la base du crâne
  • les fistules spinales après chirurgie rachis-médullaire

les contre-indications

  • l’engagement tonsillaire
  • les lésions compressives intradurales spinales

la technique

  • sous anesthésie générale légère, au bloc opératoire
  • par voie percutanée, en décubitus latéral
    • trocard de Tuohy, biseau vers le haut
    • introduction du cathéter sur au moins 15 cm vers le haut
    • tunnélisation sous-cutanée sur quelques cm
  • par abord rachidien, en décubitus ventral
    • exposition de la dure-mère saine, ouverture au-dessus de la région d’où provient la fuite
    • fermeture plan par plan en tunnélisant le cathéter vers la peau en région paramédiane
  • fixation à la peau, cathéter lové sous pansement occlusion pour anticiper les traction
  • poche de recueil au plan du lit au plus bas
  • drainage pendant une semaine environ (en décubitus strict pour fistules spinales) pour permettre la cicatrisation tissulaire et la fermeture de la fistule
enfant présentant une rhinorrhée cérébrospinale par fistule de la base du crâne ; drainage lombaire avec catheter lové dans pansement occlusif
après chirurgie fistule postopératoire

fistule postopératoire après chirurgie de défixation de myélolipome chez patient adulte, traitement par reprise opératoire, complément de suture sur la plastie d’expansion, et mise en place d’un drainage lombaire externe par abord dural en zone saine, au dessus de la région opérée


Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :