les accidents vasculaires cérébraux ischémiques chez l’enfant

synonymes : AVC, infarctus cérébral

layen 2 mots

les AVC ischémiques sont rares chez l’enfant, leurs causes sont multiples, et différentes de celles de l’adulte, il peuvent dans de rares cas évoluer vers un ramollissement oedèmateux qui peut nécessiter une craniotomie décompressive.

academicla craniotomie décompressive

la technique opératoire est détaillée sur la page craniotomie décompressive

elle est indiquée devant un ramollissement volumineux qui entraîne une compression avec engagement. en raison de la plus grande tonicité du cerveau de l’enfant, le volume du ramollissement entraînant un engagement est plus faible que chez l’adulte, il faut donc être très vigilant et réactif, et ne pas attendre la mydriase pour décider de l’intervention.

La conservation du volet sous la peau de l’abdomen est la meilleure solution pour préserver la vitalité du volet mais peut poser des problèmes chez les enfants petits.

AIC Alexis
enfant porteur d’une trisomie 21; AVC sylvien par embolie d’origine cardiaque, opéré au stade d’engagement avec mydriase, bonne récupération de la vigilance, récupération de la marche mais déficit séquellaire prédominant au membre supérieur. 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :