les lésions iatrogènes des parties molles chez le nouveau-né

academicla naissance est un « passage obligé », rendu difficile dans notre espèce par  la fermeture du bassin chez la mère et le volume cérébral chez l’enfant.

l’utilisation de forceps et autres mesures salvatrices améliorent la prise en charge des nouveau-nés et de leur mère ; malheureusement, l’effet compressif peut engendrer différentes lésions :

  • lésions du visage
  • lésions du cuir chevelu
  • paralysie du nerf facialTC obstétr scalp

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :