la plexectomie

layen 2 mots

il s’agit d’une opération importante, consistant à exciser le plexus choroïde, pour diminuer la sécrétion de liquide méningé ; elle peut être indiquée quand les autres techniques ont échoué ou ne peuvent plus s’appliquer.

academic

historique

attachée au nom de W Dandy, c’était l’opération pratiquée historiquement avant l’apparition des valves. c’est dire qu’il s’agit actuellement d’indications de dernier recours dans des hydrocéphalies particulièrement difficiles à traiter.

rationnel

la sécrétion de LCS est fonction linéaire du poids de plexus choroïde ; on sait cependant que les plexus ne sécrètent au mieux que la moitié du LCS. le rationnel de la résection des plexus choroïdes est que leur ablation permet de diminuer suffisamment la sécrétion pour que les capacités de résorption dont le patient dispose encore deviennent suffisantes pour restaurer un régime de pressions correct.

plexectomie
plexectomie du ventricule gauche, lors d’un décaillotage pour saignements intraventriculaires spontanés répétés sur valve, ayant permis d’obtenir un sevrage de la valve

indications

c’est un geste chirurgical majeur, qui nécessite un abord ventriculaire, bilatéral si possible, et qui comporte donc un risque de séquelles neurologiques ; mais cette intervention peut être justifiée par une situation particulièrement difficile avec menace vitale. nous la pratiquons occasionnellement en cas :

  • d’infection chronique, par exemple à Candida
  • de saignements répétés (cf. ci-contre)
plexectomie omayma
résection du plexus du ventricule latérale droit permettant d’obtenir un sevrage de valve dans un cas d’infection chronique à BK

il peut aussi s’agir d’un geste complémentaire lors d’une intervention intraventriculaire pour tumeur, fenestration de kyste ou autre, dans le but de diminuer le risque de complication hydraulique post-opératoire.

l’abord des deux ventricules est possible par voie transcalleuse unilatérale ; c’est alors dans le ventricule contre-latéral qu’on est le plus à l’aise car l’axe de vision est parallèle au plan du ventricule. on ne peut cependant pas exciser la totalité des plexus car l’accès à la corne temporale est bloqué par la corona radiata.

plexectomie Froment
A : abord du ventricule latéral droit par reprise de l’abord trans-calleux gauche ; B : excision du plexus dans le corps ventriculaire ; l’atrium après excision du glomus du plexus ; D : pièce opératoire.

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :