les biopsies endoscopiques

academic

endo méta
carcinose épendymaire

il est rarement indiquée de réaliser une endoscopie à but premier de diagnostic histopathologique car le rendement est faible

en cours d’endoscopie à but de traitement de l’hydrocéphalie, on prend parfois contact avec un tissu tumoral. il est alors logique de tenter de réaliser des biopsies. cependant :

  • il faut assurer la VCE avant un geste biopsique qui risque de faire saigner
  • le prélèvement est très réduit et donne en fait rarement un diagnostic suffisant pour l’histo-pathologie, encore moins la biologie moléculaire
  • l’étiquetage et le suivi en laboratoire de ces très minimes fragments est indispensable

la découverte d’une dissémination tumorale lors de l’endoscopie (ci-dessus) est une mauvaise surprise, qui fait craindre un échec de la stomie s’il existe un feutrage arachnoïdien.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :