l’hydrocéphalie post-méningitique

layen 2 mots

la méningite bactérienne entraîne une inflammation et des réactions cicatricielles des ventricules (les cavités du cerveau) et des méninges (les enveloppes du cerveau), qui peuvent entrainer un cloisonnement intraventriculaire et un blocage du liquide cérébro-spinal, qui continue d’être produit en continu. les hydrocéphalies post-méningitiques sont souvent difficiles à traiter et peuvent nécessiter de combiner différentes techniques.

doctorbactériologie

  • dans nos contrées, l’hémophilus est devenu exceptionnel, le pneumocoque persiste malgré la vaccination, le méningocoque reste peu fréquent.
  • dans les pays en voie de développement et émergents, mais également dans nos pays, le BK reste une cause possible
  • chez le nouveau-né, on rencontre le streptocoque B d’origine materno-foetale, les entérobactéries, et les staphylocoques qui compliquent les séjours prolongés en réanimation.
  • en anténatal, la toxoplasmose provoque une atteinte neurologique d’autant plus grave qu’elle s’associe à une atteinte rétiniennepost-M

academicprise en charge

à la phase aiguë

avant la stérilisation du liquide cérébro-spinal, on peut avoir recours :

  • à des ponctions lombaires évacuatrices, dont l’effet est souvent limité en raison d’une fibrose méningée spinale
  • à des ponctions ventriculaires, si la fontanelle est perméable
  • à une dérivation ventriculaire externe
post-M cloisonnée
hydrocéphalie cloisonnée

la valve ventriculo-péritonéale

est le traitement de référence si l’hydrocéphalie persiste ; celle-ci peut être compliquée en cas de cloisonnement intraventriculaire pouvant nécessiter de multiples cathéters, ou une aide de l’endoscopie.

la ventriculo-cisternostomie endoscopique

n’est en général pas un traitement efficace dans l’hydrocéphalie tumorale en raison de la fibrose arachnoïdienne, sauf :

  • post-M endo
    endoscopie en phase aiguë de la méningite

    pour décloisonner une hydrocéphalie complexe (septostomie) pour pouvoir ensuite faire un drainage si possible par une valve unique

  • pour réaliser une plexectomie, ce qui est possible avec un endoscope souple, qui n’est pas utilisable dans notre pays en raison des normes de stérilisation de l’endoscope souple.
  • dans de rares cas, à distance de l’infection, à titre de sevrage de valve lors d’un épisode d’obstruction de valve

la plexectomie microchirurgicale

plexectomie
résection du plexus choroïde du ventricule latéral gauche

c’est une solution de dernier recours, en cas d’hydrocéphalie infectée et cloisonnée, c’est une geste chirurgical majeur mais qui peut être salutaire dans ces cas très difficiles.

l’infection méningée à Candida est redoutable en raison des cloisonnements et de la ténacité du germe, qui nécessite l’ablation de tous les cathéters et parfois la résection des foyers de granulome.

post-M candida
hydrocéphalie cloisonnée à Candida (A), ayant nécessité un drainage externe prolongé puis la résection du granule candidosique (B), permettant le diagnostic histologique (C), la fenestration des kystes, et  enfin un drainage ventricule-péritonéal sans valve en raison d’une hyperalbuminorachie majeure

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :